Publicités
boulimie, anorexie, tca, s'en sortir financièrement, éviter le gouffre financier, boule de vie, bouledevie.com, masha
addiction,  boulimie,  Lectures,  livres électroniques,  ouvrages conseillés,  Quotidien,  Recommandations,  s'en sortir,  S'organiser

Boulimie : éviter le gouffre financier, le livre électronique à télécharger.

Quand on est addict à la nourriture, qu’on soit boulimique, hyperphage, compulsif, ou qu’on ait juste un rapport alimentaire compliqué, on vit avec l’angoisse au quotidien. On a constamment peur de craquer, peur de se retrouver avec soi-même, peur de se retrouver avec les autres. Tout semble menaçant et agressif. Ce qui nous réconforte, la nourriture, est aussi source de peur.

A cette angoisse s’en ajoute une autre : celle, inhérente à toute addiction, de ne pas être capable de contrôler ses finances.

« Presque tout mon argent part dans la nourriture. »

« Je dépense plusieurs dizaines d’euros par jour pour mes crises de boulimie. »

 » Je fais sans cesse attention à mes comptes, mais dès que j’ai besoin de faire une crise, plus rien n’importe, je peux dépenser énormément d’argent. Je n’en peux plus, c’est tellement décourageant. »

Dans le livre à télécharger « Boulimie : éviter le gouffre financier », je vous donne cinq conseils pour arrêter l’hémorragie, pour retrouver un peu de liberté financière, en dépit de votre addiction.

Boulimie_eviter_le_gouffre_financier_bouledevie_masha_page1

Belle lecture.

🖤 Masha

Pour obtenir le livre électronique « Boulimie, éviter le gouffre financier », cliquez ICI.

 

Publicités

Bienvenue sur Bouledevie.com! Je suis Masha, une boulimique qui s’en est sortie 🙂 Pendant des années et des années, j’ai été boulimique active (je faisais plusieurs crises de boulimie par jour). Pendant tout ce temps, j’ai souffert quotidiennement de ne pas trouver davantage de contenu, de témoignages ou de conseils d’autres personnes boulimiques sur le web. J’avais le sentiment que tant que je n’avais pas les moyens de m’offrir une thérapie, je devais juste me contenter de souffrir et d’attendre. Bien sûr, il existait et existe de nombreux blogs « journaux intimes », mais j’avais cruellement besoin de messages d’espoir et de solutions concrètes, pas de simplement lire les souffrances des autres. Lorsque j’ai commencé ma thérapie (comme de nombreux[ses] boulimiques francophones qui s’en sont sorti, j’ai suivi les groupes de Catherine Hervais), je me suis très vite rendue compte que j’aurais déjà pu avancer par moi-même si j’avais trouvé les bonnes infos et les bons messages sur Internet. De toute évidence, cela n’aurait pas suffi à me libérer de mes boulimies pour de bon ou à m’apprendre à vivre et à communiquer en toute sérénité, mais cela m’aurait très certainement permis de moins souffrir au quotidien. Je me suis promis que, dès que j’en aurais l’énergie, je contribuerai humblement à la transmission de tout ce que j’avais appris sur la boulimie et l’addiction alimentaire au cours de toutes ces années. Je ne suis pas médecin, ni psy. Je n’ai aucun diplôme médical ou paramédical. Je n’ai en aucun cas l’ambition ou le projet de vous donner des conseils d’ordre médical. Ce site ne se substitue pas en aucun à un suivi médical ou psy. Les constats et conseils que je partage ici sont fondés sur ma propre expérience et sur celle des personnes que j’ai rencontré jusqu’à présent, y compris lors des groupes de thérapie. Ce dont je suis certaine, c’est qu’on peut se libérer de la boulimie à tout âge, si on fait les bons choix et qu’on concentre son énergie sur les vrais enjeux. Je prends un grand plaisir à en apprendre tous les jours sur la boulimie et les personnalités borderline et davantage encore à partager tout cela avec vous. C’est toujours une grande joie pour moi de recevoir vos gentils commentaires ou vos suggestions d’amélioration. Je reste également toujours disponible par mail (bouledevie@gmail.com), si vous avez besoin d’échanger. Vous pouvez suivre boule de vie sur Twitter, Instagram ou Facebook Amicalement et chaleureusement, ❤ Masha

Et vous, qu'avez-vous pensé de cet article? Partagez vos impressions ci-dessous :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :